Summertime

Publié le 20 Juin 2021

Quoi de mieux pour fêter le solstice et démarrer l'été, qu'un spectacle de danse baptisé "Summertime"? C'est ce que nous proposent le Varia et la Compagnie Thor - du chorégraphe Thierry Smits, jusqu'au 29 juin!

Je trouve toujours plus difficile de vous parler d'un spectacle de danse que de théâtre, car je trouve que la danse, c'est encore plus subjectif que le théâtre, et très lié au ressenti personnel... Je peux en tout cas vous dire que j'ai beaucoup aimé "Summertime" ! J'y ai retrouvé ce que j'aime dans la "danse contemporaine" (catégorie vaste et diversifiée s'il en est) : la fluidité, la beauté du mouvement, la liberté et l'énergie. Je me souviens avoir découvert le travail de Thierry Smits en 2011 (mince, ça fait déjà 10 ans?) avec "To the ones I love", et j'ai retrouvé cette approche dans l'énergie et le mouvement avec "Summertime" (alors que, par exemple, je n'avais pas du tout accroché au solo de danse "ReVoLt", pourtant chorégraphié par Thierry Smits également, mais dans un style complètement différent).

Summertime, c'est un spectacle assez court (50 minutes - vous ne fondrez pas trop longtemps dans la grande salle du Varia, malgré le port du masque toujours obligatoire et la chaleur au rendez-vous ce 18 juin!), pour 5 danseurs, et qui célèbre l'été, et la joie des retrouvailles, l'espoir après le confinement... Ce n'est pas un hasard si le premier geste des danseurs lorsqu'ils arrivent sur scène, c'est de s'étreindre! On ressent l'allégresse, la légèreté, l'insouciance, la sensualité aussi, l'envie de faire la fête, de se libérer, de se laisser porter. Les danseurs sont presque dans le mime pour quelques séquences, et c'est très drôle! Les lumières (créées par Ralf Noon) sont magnifiques et évoquent le soleil, la chaleur, et les nuits d'été.

Au niveau de la musique, on a le plaisir de découvrir 5 musiciens sur scène, qui forment "The WIG Society Chamber Music Ensemble". Ils interprètent des musiques baroques, avec clavecin, cordes, flûte traversière. Ces mélodies ont un côté "cour du roi de France" et sont très enjouées, elles fonctionnent extrêmement bien avec la chorégraphie, amenant parfois un décalage assez amusant (disons que des déhanchés de discothèque quand on s'attendrait à un menuet, c'est drôle. Et ça colle étonnamment bien!). Quelques passages électro (composés par Jean-François Lejeune) s'intègrent naturellement dans l'ensemble, les transitions sonnent juste malgré le grand écart des époques, et ces passages permettent aussi quelques moments plus "orageux" - normal en été!

Bref, pour moi "Summertime" est un spectacle parfait pour la saison et pour les retrouvailles entre artistes et spectateurs. C'est un spectacle qui donne le sourire. D'ailleurs, les danseurs sourient et prennent un plaisir communicatif sur scène; les musiciens sourient et semblent apprécier regarder les danseurs quand ils ne jouent pas... Et le public de la première ce vendredi avait le sourire et a applaudi avec enthousiasme!
Alors si vous aussi vous voulez sourire avec eux, rendez-vous au grand Varia jusqu'au 29/6 ! N'oubliez pas de réserver ici !

Rédigé par Emelle

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article